Comment identifier un casque us M1 datant de la seconde guerre mondiale

Comment identifier un casque US M1 ?

Image comment identifier un casque M1 ?

L'identification du Helmet Steel M-1

Vous collectionnez les casques M1 ? Ce guide regorge d'astuces et de conseils pour vous aider à éviter certaines erreurs courantes lors de l'identification et de l'achat de casques M-1 originaux datant de la Seconde Guerre mondiale.

Combien de fois avez-vous croisé le chemin d'une coque M1 en vous demandant :

"Ce casque est-il un original ?"

Petit retour en arrière

Lorsque les États-Unis entrent en guerre en 1917, l'armée américaine ne possède pas son propre casque de combat. Les troupes arrivant en Europe reçoivent des casques britanniques Mk I Brodie (et les troupes intégrées aux unités françaises reçoivent des casques français M15 Adrian). En 1918, afin d'uniformiser les troupes, les États-Unis commencent à fabriquer une version du Mk I, désignée M-1917, produisant plus de 2 700 000 exemplaires avant la fin des hostilités.

En 1940, alors que la Seconde Guerre mondiale fait rage en Europe et en Asie, les États-Unis se préparent. L'armée décide alors de relancer les recherches pour développer un nouveau type de casque dès le début de l'année 1941. En effet, le modèle M-1917 montre des lacunes en termes de protection : avec sa forme d'assiette il avait été pensé pour protéger les soldats debout dans des tranchées face aux éclats d'obus et aux chutes de débris. Ce casque ne correspondait donc plus aux besoins d'une guerre de mouvement moderne ou les shrapnels et projectiles pouvaient provenir de tous côtés, et pas uniquement du dessus. C'est alors qu'est développé le "Helmet, Steel, M1", un casque qui couvre d'avantage la tête.

Le Helmet, Steel, M1

A l'époque deux entreprises fabriquent la majorité des casques M1 distribués durant la Seconde Guerre mondiale - McCord Radiator & Manufacturing Co., située à Detroit, dans l'état du Michigan et Schlueter Manufacturing Co., basée à St. Louis dans le Missouri.

McCord commence la production en juin 1941 et produit vingt millions de coques jusqu'à la fin du conflit. À partir de janvier 1943, Schlueter commence à son tour la fabrication pour atteindre près de deux millions d'exemplaires. Les coques de ces deux firmes sont officiellement identiques, mais elles ont en réalité des caractéristiques bien différentes.

Dans un premier temps, la forme des casque sortant des usines de ces deux fabricants n'est pas tout à fait la même.Les casques McCord ont un sommet plus haut et un léger "creux"' sur les bords, tandis que les Schlueters semblent plus homogènes et maintiennent un angle plus constant sur les côtés et à l'avant. Les casques des deux fabricants sont livrés avec une peinture olive terne agrémentés d'une texture en liège ainsi qu'une paire de jugulaires en toile forte.

Au fil du temps, de nombreux changements de spécifications apparaissent. Il faut garder à l'esprit qu'au fur et à mesure des nouvelles spécifications, les modèles plus anciens doivent être arrivés en rupture de stock. Quelle que soit la modification apportée au fameux casque.

Marquage Casque M1
Poinçon de numéro de lot sous la visière

La datation précise de la coque se fait en général en identifiant les tampons frappés sur la face interne de la visière. Ils comportent en général 2 à 4 chiffres ainsi qu'une lettre. Nous reviendrons un peu plus tard sur ce qu'ils signifient, mais sachez que si vous trouvez des numéros et des lettres, vous êtes sur la bonne voie pour identifier votre coque de casque.

Ces chiffres et ces lettres sont parfois difficiles à lire puisque ces objets ont plus de 75 ans maintenant.

Une petite astuce si vous avez du mal à distinguer les traces laissées par ce tampon mais que vous sentez qu'ils sont bel et bien là, verser une petite quantité de farine sur la zone et retirer l'excédent en le frottant avec le doigt. La farine devrait s'accumuler dans les traces des tampons et vous permettre de déchiffrer les numéros plus facilement.

Cerclage "Jonc"

Jonc McCord et Schlueter

Différence entre les soudure McCord et Schlueter

Il existe deux autres méthodes afin de différencier un casque fabriqué par la firme McCord d'un Schlueter. Le cerclage en acier (inoxydable sur les premiers exemples et manganèse plus tard) est appliqué sur le pourtour du casque et se rejoint à l'avant en ce que les collectionneurs appellent souvent le "jonc avant" ou "jointure avant".

La plupart des casques M1 fabriqués en temps de guerre ont une jointure avant, mais cette jointure est déplacée à l'arrière à partir de novembre 1944 et ce jusqu'à la fin de la production des casques M1. Les casques fabriqués par la firme McCord présentent des soudures de forme ovale au niveau de la jointure, tandis que les casques Schlueters sont rondes. De plus, Schlueter appose la lettre "S" sous le "Heat Stap" ou le fameux tampon correspondant au numéro de lot.

Pontets Fixes VS Pontets Mobiles

Les premières productions de casques comportent une paire de pontets fixes de forme rectangulaire, directement soudés sur le casque, auxquels les jugulaires sont cousues.

Pontets d'attaches des jugulaires

Différence entre les pontet de la firme McCord et Schlueter

La société McCord utilise une multitude de boucles fixes tout au long du conflit, tandis que la forme des pontets de la firme Schlueter reste identique durant toute la production. Les boucles McCord ont en général une forme plus "rectangulaire" tandis que celles de la firme Schlueter sont plus évasées.

En novembre 1943, un nouveau type de boucle à pivot est introduit, offrant davantage de mouvement au porteur et réduisant également les risques de casse au niveau des soudures.

Conclusion

Bien que beaucoup de nations aient copié le fameux casque M1, il existe plusieurs éléments permettant de certifier qu'un casque est de fabrication américaine et datant de la Seconde Guerre mondiale. La jointure du cerclage, les pontets de jugulaire, le "tampon" de numéro de lot et bien d'autres aspects sont à prendre en considération.

Si vous avez des doutes, n'hésitez pas à nous envoyer des photos de votre casque, nous serons ravis de pouvoir vous aider à l'identifier.

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.